Covid en Afrique du Sud : Des hauts responsables soupçonnés de corruption

Le parti au pouvoir en Afrique du Sud, le Congrès national africain (ANC), a annoncé jeudi 30 juillet avoir mis en congés forcés le responsable de la Santé de la région de Johannesburg, soupçonné de corruption dans l’attribution de contrats de fourniture de matériel contre le Covid-19.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS