Covid : En pleine campagne électorale, le Congo réceptionne des vaccins chinois

En pleine campagne électorale, le gouvernement du Congo-Brazzaville a réceptionné mercredi ses premiers vaccins contre le Covid-19 sous la forme de 100.000 doses Sinopharm offertes par la Chine, très présente dans ce pays d’Afrique centrale.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS