Covid : La RDC annonce le report de la campagne de vaccination avec des doses AstraZeneca

Le ministre congolais de la Santé a annoncé samedi le report de la campagne de vaccination contre le Covid-19 qui devait commencer ce lundi 15 mars en République démocratique du Congo, après la réception de 1,7 million de doses AstraZeneca.

“Par mesure de précaution, il a été décidé du report de la date du lancement de la vaccination en RDC”, indique le ministre Eteni Longondo dans un communiqué.

Le ministre rappelle que “quelques pays” ont suspendu “temporairement l’utilisation d’un lot spécifique du vaccin AstraZeneca sur la base de rapports notifiant des troubles de la coagulation sanguine chez des personnes ayant reçu le vaccin de ce lot particulier”.

Le Danemark, l’Islande et la Norvège ont annoncé jeudi la suspension des injections du vaccin d’AstraZeneca en invoquant le principe de “précaution”. La Bulgarie a fait de même vendredi et la Thaïlande a retardé sa campagne.

L’OMS a toutefois assuré vendredi qu’il n’y avait “pas de raison de ne pas utiliser” ce vaccin.

“Une investigation est actuellement menée par les experts”, rappelle le ministre congolais de la Santé.

1,7 million de doses

La nouvelle date pour la campagne de vaccination en RDC “sera annoncée incessamment, dès que les résultats des investigations déjà en cours au niveau national et international seront disponibles”.

Mercredi, le ministre Eteni Longondo avait annoncé dans un communiqué que la campagne de vaccination contre le coronavirus commencerait à Kinshasa le 15 mars.

Kinshasa a réceptionné 1,7 million de doses de vaccins AstraZeneca/Oxford via le dispositif Covax, qui vise à fournir cette année des vaccins anti-Covid à 20% de la population de près de 200 pays.

Depuis le début de l’épidémie, la RDC a enregistré 26.938 cas de Covid-19, avec 717 décès, selon les derniers chiffres officiels publiés samedi.

(AFP)

TAGS