Covid : La souche sud-africaine pose un risque de réinfection, selon une étude préliminaire

La variante sud-africaine, plus contagieuse que le virus classique du Covid-19, pose un “risque important” de réinfection, selon une étude préliminaire publiée mercredi 20 janvier, qui s’inquiète aussi de son impact sur l’efficacité des vaccins.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS