Covid : L’Afrique a besoin de sept fois plus de vaccins

Les expéditions de vaccins anti-Covid vers l’Afrique doivent être multipliées par sept, pour passer de 20 millions de doses à 150 millions par mois, afin que le continent puisse vacciner 70% de sa population d’ici septembre 2022, a déclaré jeudi l’Organisation mondiale de santé (OMS).

L’objectif des 70% a été décidé lors du sommet mondial sur le Covid-19 organisé en marge de l’Assemblée générale des Nations unies.

“C’est une question de vie ou de mort pour potentiellement des millions d’Africains, donc il faut que ces expéditions aient lieu sans perdre de temps”, a martelé la directrice de l’OMS pour l’Afrique, Matshidiso Moeti.

“Les pays africains ont besoin de dates de livraisons claires pour pouvoir planifier correctement”, a-t-elle poursuivi.

Alors que la troisième vague de la pandémie en Afrique continue de refluer, 108.000 nouveaux cas ont été signalés et plus de 3.000 vies ont été perdues en une semaine à la date du 19 septembre.

“Avec les voyages et les célébrations de fin d’année qui approchent à grands pas, il faut s’attendre à de nouvelles augmentations du nombre de cas au cours des prochains mois. Sans une vaccination à grande échelle et d’autres mesures de prévention, la quatrième vague sur le continent risque d’être la plus brutale de toutes jusqu’à présent”, a averti Mme Moeti.

(Xinhua)

TAGS