Covid : Le Malawi à court de vaccins

Des retards dans l’approvisionnement du Malawi en vaccins contre le Covid-19 ont provoqué une pénurie dans les hôpitaux au moment où de nombreux habitants attendent une deuxième dose, a annoncé le ministère de la Santé.

Ce pays d’Afrique australe, où la vaccination a débuté en avril, a reçu jusqu’à présent plus de 450.000 doses du vaccin AstraZeneca, essentiellement grâce au système Covax.

Il en attendait environ le double avant la fin mai, quatre semaines avant la date prévue pour l’administration de la deuxième dose aux premiers vaccinés.

Mais cette livraison a été retardée en raison de l’arrêt des exportations du principal pays producteur du vaccin AstraZeneca, l’Inde, confrontée chez elle à une nouvelle vague de contaminations.

“La situation en Inde a retardé la livraison”, a déclaré la ministre de la Santé, Khumbize Kandodo, affirmant que ces vaccins arriveraient en juillet ou en août.

Le Malawi espère vacciner 60% de sa population, soit environ 11 millions de personnes, d’ici la fin de l’année.

Mais seules 380.600 y ont reçu au moins une dose, dont 33.200 sont à présent complètement vaccinées.

Les autorités avaient incinéré en mai quelque 17.000 doses d’AstraZeneca, dont la date de péremption était dépassée, affirmant que cette destruction s’imposait pour rassurer une population encore méfiante envers le vaccin.

(AFP)

TAGS