Covid : Le nombre de nouveaux cas en Afrique du Sud à son plus bas en trois mois

L’Afrique du Sud a recensé moins de 1.000 nouveaux cas par jour pour la première fois depuis trois mois, ce qui n’empêche pas les autorités de mettre en garde contre l’éventualité d’une deuxième vague.

Un soldat patrouille dans une rue de Johannesburg pour faire respecter le confinement (Photo : Xinhua)

Le pays est le plus sévèrement atteint d’Afrique, comptabilisant environ la moitié des 1,3 million cas recensés officiellement sur le continent.

Le nombre de nouveaux cas baisse régulièrement depuis le pic atteint entre juillet et août. Mais les chiffres du lundi 7 septembre ont recensé seulement 845 cas pour cette journée, portant le total à près de 640.000 cas comptabilisés.

Et 115 nouveaux décès ont été attribués au coronavirus, soit 15.004 depuis le début de l’épidémie.

L’Afrique du Sud est ainsi passé du 5e au 7e rang des pays les plus touchés dans le monde.

Mais le ministre de la Santé s’inquiète d’une possible résurgence: “Nous sommes encouragés par l’amélioration d’un certain nombre d’indicateurs clé”, a déclaré Zweli Mkhize dans un communiqué en fin de semaine dernière. Mais “la menace d’une deuxième vague reste très réelle”.

L’Afrique du Sud a imposé un des confinements les plus stricts au monde fin mars, qu’elle a progressivement assoupli depuis. Mais ses frontières restent fermées, contrairement à ses voisins, la Namibie et le Mozambique, qui ont récemment annoncé leur réouverture. (AFP)

TAGS