Covid : Le variant indien détecté en RDC

Cinq cas du variant indien du coronavirus ont été recensés en République démocratique du Congo (RDC), cinquième pays africain à le détecter sur son sol.

“Nous avons été informés le 5 mai de cas suspects (du variant) à Kinshasa, dans la commune de la Gombe, précisément dans un immeuble abritant des personnes d’origine indienne”, a déclaré lundi 10 mai le ministre congolais de la Santé, Jean-Jacques Mbungani Mbanda.

Sur 146 personnes testées, “25 cas ont été identifiés positifs, dont 18 de nationalité indienne et 7 de nationalité congolaise. Parmi ces 25 cas positifs, il y a 5 variants indiens”, a expliqué le ministre.

A ce jour, le variant indien du virus a été identifié dans cinq pays du continent: la RDC, l’Afrique du Sud, le Kenya, l’Ouganda et le Maroc.

Il est plus contagieux et semble résister aux vaccins, contribuant à la flambée galopante de l’épidémie en Inde, a mis en garde l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon les chiffres officiels, les cas de Covid-19 recensés depuis le début de l’épidémie en RDC en mars 2020 s’établissent à 30.349, dont 772 décès.

“Un peu plus de 7.000 personnes ont été vaccinées à ce jour à Kinshasa et dans l’arrière pays. C’est faible, alors que nous avons commencé notre campagne le 19 avril”, a-t-il reconnu. “Mais nous entendons communiquer suffisamment pour augmenter le nombre de personnes vaccinées”.

(AFP)

TAGS