Covid : L’OMS réitère son opposition à une troisième dose

L’OMS a demandé une nouvelle fois mercredi que les personnes vaccinées contre le Covid-19 ne reçoivent pas de doses de rappel, dites “troisième dose”, afin que les fioles soient envoyées dans les pays pauvres qui n’ont pu immuniser qu’une infirme partie de leur population.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS