CPI : Deux ex-chefs de milice centrafricains comparaîtront ensemble

La Cour pénale internationale (CPI) a décidé jeudi 21 février de joindre les affaires contre deux ex-chefs de milice centrafricains, Alfred Yekatom et Patrice-Edouard Ngaïssona.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com