CPI : Deux ex-chefs de milices impliqués dans une “campagne de terreur” en Centrafrique

Deux ex-chefs de milice centrafricains, Patrice-Edouard Ngaïssona, président de la Fédération centrafricaine de football, et Alfred Yekatom, député, ont été impliqués dans une “campagne de violences et de terreur” contre des civils, a affirmé jeudi 19 septembre la procureure de la Cour pénale internationale (CPI).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés
TAGS