Crainte d’un nouveau foyer jihadiste au Niger, selon l’ICG

Un troisième foyer jihadiste pourrait naître dans le sud-ouest du Niger, théâtre d’un banditisme violent que pourraient exploiter les groupes terroristes, a estimé jeudi le centre de réflexion International crisis Group (ICG).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS