Crimes de guerre en Centrafrique : Nouveau report du premier procès de la cour spéciale

Le premier procès en Centrafrique de la Cour pénale spéciale (CPS), chargée de juger des crimes de guerre et contre l’Humanité commis depuis 2003, s’est ouvert lundi 25 avril à Bangui, aussitôt renvoyé au 16 mai.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS