De la nourriture “périmée” livrée par l’ONU au Yémen

Les rebelles au Yémen, au bord de la famine, ont détruit mardi 27 août des tonnes de produits alimentaires fournis par l’ONU qu’ils jugent “périmés”.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS