Des experts chinois démontrent l’effet curatif d’un antipaludéen sur le coronavirus

Des experts chinois, sur la base d’essais cliniques auprès d’une centaine de patients, ont affirmé que le phosphate de chloroquine, un antipaludéen, avait un effet curatif sur la maladie du nouveau coronavirus (Covid-19), a rapporté l’agence Chine nouvelle.

Illustration numérique du coronavirus (CDC)

Les experts ont “à l’unanimité” suggéré que le médicament soit appliqué dès que possible dans des essais cliniques plus larges, a déclaré lundi 17 février Sun Yanrong, vice-directrice du Centre national pour le développement de la biotechnologie, lors d’une conférence de presse à Pékin.

Selon elle, le phosphate de chloroquine, utilisé depuis plus de 70 ans contre le paludisme, a fait l’objet d’essais cliniques dans plus de dix hôpitaux à Pékin, ainsi que dans les provinces du Guangdong (sud) et du Hunan, et a montré une assez bonne efficacité.

Lors des essais, les groupes de patients qui ont pris ce médicament ont présenté de meilleurs indicateurs que leurs groupes parallèles, a-t-elle poursuivi.

Ils ont également mis moins de temps à se rétablir, et aucune réaction indésirable grave n’a été constatée, a-t-elle ajouté. (Xinhua)

TAGS