Des experts de l’ONU dénoncent des exactions contre des réfugiés burundais en Tanzanie

Des réfugiés burundais en Tanzanie sont victimes d’enlèvements, de torture et de retours forcés, ont dénoncé mardi des experts des droits de l’homme mandatés par l’ONU.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS