Des hommes armés tuent 70 civils dans le nord-est du Nigeria

Plus de 70 civils ont été tués mardi 9 juin au cours d’un raid dans un village du nord-est du Nigeria, ont annoncé des responsables humanitaires de l’ONU.

“Un groupe armé motorisé” a lancé une attaque dans la région de Gubio, dans l’Etat de Borno, à environ 80 km de Maiduguri. L’attaque a duré plus de cinq heures, a rapporté le Bureau pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) des Nations unies.

“Certains des habitants ont été tués, immolés dans leur maison, et de nombreux autres ont essuyé des tirs alors qu’ils tentaient de s’échapper”, a ajouté Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l’ONU, précisant que “plus de 1.000 têtes de bétail” avaient été volées.

Ces attaques sont les plus meurtrières à avoir été commises depuis juillet 2019 dans l’Etat de Borno, selon OCHA.

TAGS