Des jeunes Burundais veulent placer leur pays sur la carte du tourisme

La guerre civile des années 1990 et, plus récemment, la crise politique qui a secoué ce petit pays enclavé au coeur de l’Afrique des Grands Lacs ont fait oublier le capital touristique du Burundi: des forêts centenaires abritant d’insaisissables chimpanzés, des plages de sable blond bordées de palmiers s’étirant le long d’un des plus grands lacs du monde…

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS