Des jihadistes tuent 14 personnes à la frontière Nigeria/Cameroun

Quatorze habitants d’une île camerounaise du lac Tchad, proche de la frontière avec le Nigeria, ont été tués mardi 25 août par des jihadistes présumés après avoir décidé de ne plus les laisser s’y ravitailler.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS