De grandes marques du prêt-à-porter boycottent le cuir brésilien

Le géant du prêt-à-porter Hennes et Mauritz (H&M) a annoncé jeudi 5 septembre suspendre ses achats de cuir au Brésil pour des raisons environnementales, quelques semaines après des décisions similaires d’autres marques telles que Timberland ou North Face.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS