Des millions d’Ukrainiens pris au piège d’une guerre « insensée »

Dans l’est de l’Ukraine, comme à Kharkiv et Marioupol, deux des villes les plus touchées depuis le début de l’invasion russe, la situation humanitaire est des plus dramatiques, d’après les témoignages d’habitants et d’humanitaires.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS