Des pays du Conseil des droits de l’Homme exercent des représailles contre leurs militants

Près de la moitié des pays qui siègent actuellement au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU ont exercé des représailles contre des militants des droits, accuse une ONG dans un rapport.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS