Des soldats nigériens “responsables d’exécutions” de civils

Des soldats du Niger engagés dans la lutte contre les jihadistes sont “responsables d’exécutions sommaires” de dizaines de civils dans la région de Tillabéri (ouest), a indiqué vendredi 4 septembre Abdoulaye Seydou, responsable d’une ONG ayant participé à une enquête de la Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés
TAGS