Des trafiquants de tortues lourdement condamnés à Madagascar

La justice malgache a confirmé mercredi 22 mai en appel la condamnation à des peines aussi lourdes que rares de six ans de prison ferme de trois personnes reconnues coupables d’avoir participé à un trafic de 10.000 tortues d’une espèce protégée.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com