Deux migrants morts noyés après avoir été jetés en mer par des garde-côtes grecs

Un demandeur d’asile camerounais a accusé des garde-côtes grecs de l’avoir jeté à la mer, avec deux autres hommes qui sont morts noyés, lors d’une opération de refoulement vers la Turquie au large de l’île de Samos, en mer Egée en septembre dernier, ont révélé plusieurs médias européens.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS