Djibouti héberge plus de 130.000 migrants

Djibouti, pays d’environ 900.000 habitants, abrite actuellement plus de 130.000 migrants, réfugiés et demandeurs d’asile, et “plus de 300” y transitent chaque jour, a révélé mardi 17 décembre le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA).

Des migrants éthiopiens arrivent à Obock, à Djibouti (Photo : OIM)

“Djibouti héberge plus de 30.000 réfugiés et demandeurs d’asile, dont environ 49% d’enfants. Plus de 100.000 migrants, principalement des Ethiopiens, vivent également dans le pays, et 300 à 400 autres migrants transitent chaque jour par Djibouti”, a indiqué OCHA dans un rapport.

Le pays, situé au bord de la mer Rouge, sert de point de passage à de nombreux migrants d’Afrique de l’Est – principalement des Ethiopiens – qui tentent d’atteindre le Moyen-Orient. Ils transitent ensuite par le Yémen, un pays déchiré par la guerre, dans le but d’atteindre l’Arabie saoudite, située plus au nord.

Inondations

Soulignant qu’environ 250.000 personnes avaient été affectées par les récentes inondations liées aux fortes pluies à Djibouti, OCHA a également rapporté que quelque 150.000 personnes, dont des migrants et des réfugiés, avaient besoin d’une aide humanitaire immédiate.

Djibouti a connu le mois dernier de fortes pluies qui ont provoqué de brusques inondations et ont détruit des infrastructures, des maisons et divers moyens de subsistance un peu partout à travers le pays.

Selon OCHA, au moins onze personnes ont été tuées par les crues, dont sept enfants. Les prévisions actuelles indiquent que de nouvelles pluies pourraient se produire, ce qui aggraverait encore une situation humanitaire déjà précaire. (Xinhua)

TAGS