Droits humains : L’ONU crée un poste de rapporteur sur le Burundi

Le Conseil des droits de l’homme des Nations unies a décidé vendredi à Genève de créer un poste de rapporteur spécial sur la situation des droits humains au Burundi, qui selon une commission d’enquête de l’ONU reste “désastreuse”.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS