Droits humains : TotalEnergies et Chevron annoncent leur retrait de Birmanie

Le groupe américain d’hydrocarbures Chevron a annoncé vendredi son retrait de Birmanie, quelques heures après une décision similaire du géant français TotalEnergies qui a invoqué “une dégradation” de la situation en matière de droits humains un an après le coup d’Etat militaire.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés
TAGS