Droits humains : Un Burkinabè co-lauréat du prix Martin Ennals

Le prix Martin Ennals, une distinction pour la défense des droits humains, du nom du premier secrétaire général d’Amnesty International, a pour la première fois été décerné mercredi à trois militants à la fois, issus du Burkina Faso, du Vietnam et de Bahreïn.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés

TAGS