Ebola en RDC : L’ex-ministre de la Santé inculpé et placé en résidence surveillée

L’ancien ministre de la Santé de RDC, Oly Ilunga, a été formellement inculpé mardi 17 septembre pour “détournement” présumé de fonds alloués à la lutte anti-Ebola et placé en “résidence surveillée”, a annoncé son avocat.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS