Ebola en RDC : Un village se soulève à l’arrivée de la dépouille d’une victime

Le retour dans son village de la dépouille d’un agent de la Croix-Rouge mort d’Ebola a suscité un soulèvement de la population de Luemba (Ituri, RDC) où des bâtiments ont été incendiés, a rapporté Radio Okapi.

Dimanche 15 septembre, des habitants accompagnés de présumés miliciens Maï-Maï Simba ont mis le feu à la résidence du chef de ce village, au centre de santé, au bureau de police et aux maisons d’agents chargés de la riposte contre Ebola.

“La population locale et ces hommes armés accusent l’équipe de riposte d’avoir entraîné la mort de la victime pour justifier le financement reçu pour lutter contre cette épidémie”, a expliqué la radio onusienne.

TAGS