Egypte : Tempête diplomatique après une série d’arrestations au sein d’une ONG

L’ONU et Amnesty International se sont joints vendredi 20 novembre à une tempête diplomatique contre l’Egypte, condamnant l’arrestation en moins d’une semaine de trois responsables d’une ONG locale de défense des droits humains, après une rencontre entre celle-ci et plusieurs diplomates étrangers.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés
TAGS