Elections au Burundi : “Beaucoup d’irrégularités” selon l’Eglise catholique

L’Eglise catholique du Burundi a dénoncé mardi 26 mai “beaucoup d’irrégularités” ayant affecté la transparence et l’équité des élections générales du 20 mai qui ont vu la victoire, contestée par l’opposition, du candidat du parti au pouvoir le général Evariste Ndayishimiye.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS