Elections au Mali : “Vive inquiétude” du chef de l’ONU

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est déclaré très inquiet du retard pris dans l’organisation des élections au Mali, dans un rapport remis vendredi au Conseil de sécurité.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS