En Afrique subsaharienne, la pandémie complique l’aide humanitaire

En Afrique subsaharienne où, selon l’ONU, 76 millions de personnes ont besoin de l’aide des organisations humanitaires pour vivre, la pandémie du nouveau coronavirus complique encore le travail des ONG qui soutiennent des populations déjà très vulnérables.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS