En Colombie, Angelina Jolie plaide pour les enfants vénézuéliens

L’actrice américaine Angelina Jolie, envoyée spéciale de l’ONU pour les réfugiés, a plaidé samedi 8 juin auprès du gouvernement colombien en faveur des quelque 20.000 enfants de parents vénézuéliens qui risquent de se retrouver apatrides, conséquence de l’exode provoqué par la crise au Venezuela voisin.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com

TOUTE L’ACTUALITE SUR LE VENEZUELA