Etat d’urgence dans l’est du Tchad

Le président tchadien Idriss Déby a déclaré l’état d’urgence dimanche 18 août dans deux provinces de l’est du pays et réclamé le désarmement des civils, après des affrontements meurtriers entre communautés qui sont, selon lui, liés à la crise au Soudan voisin.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS