Ethiopie : Le HCR fait face à un grave déficit de financement

Le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) fait face à un grave déficit de financement pour répondre aux besoins des réfugiés en Ethiopie, a-t-il déclaré lundi 13 janvier.

Des enfants réfugiés étudient dans un camp de la région de Gambella, en Ethiopie (Photo : Unicef)

Dans son bulletin mensuel, le HCR indique qu’il n’a reçu que 150,3 millions de dollars sur les 346,5 millions requis pour répondre aux besoins nutritionnels de base des réfugiés en Ethiopie, ainsi qu’à leurs besoins en matière d’éducation, de santé et de logement.

En décembre dernier, le HCR avait recensé 735.214 réfugiés et demandeurs d’asile dans le pays, la plupart étant logés dans des camps dans six Etats.

L’Ethiopie abrite actuellement la seconde plus grande population de réfugiés en Afrique après l’Ouganda. Les réfugiés en Ethiopie viennent principalement d’Erythrée, du Soudan du Sud, de Somalie et du Soudan, selon les chiffres du gouvernement éthiopien.

Les conflits et les sécheresses dans les pays voisins continuent de pousser les populations à chercher refuge en Ethiopie, qui a une longue tradition d’accueil des réfugiés.

L’Ethiopie a également accueilli ces dernières années un nombre croissant de réfugiés fuyant les conflits au Yémen et en Syrie. (Xinhua)

TAGS