Ethiopie : MSF dénonce la “destruction délibérée” des hôpitaux au Tigré

Les établissements de santé dans la région éthiopienne du Tigré ont été “détruits de façon délibérée et généralisée”, et certains sont occupés par des soldats, a déclaré Médecins sans frontières (MSF) lundi 15 mars.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS