Ethiopie : MSF met en garde contre la malnutrition dans le sud

Médecins sans frontières (MSF) a mis en garde contre la malnutrition qui frappe des réfugiés dans le sud de l’Ethiopie, où près d’un million de personnes qui ont fui des violences ethniques vivent dans des camps.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com