Explosions au Liban : Avec la crise, la catastrophe de trop

Pour les Libanais qui assistaient impuissants à l’effondrement de leur pays en vivant au quotidien les conséquences d’une précarisation nouvelle, les explosions meurtrières et dévastatrices du port de Beyrouth sont la catastrophe de trop.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS