Face au virus, l’Afrique manque de médecins et d’équipements

Pas assez de lits d’hôpitaux et de respirateurs, des médecins sous-payés et en nombre insuffisant, manque de services de base et parfois même d’eau courante: alors que le coronavirus a été détecté dans 43 pays d’Afrique subsaharienne, les professionnels de santé sur le continent sont alarmistes.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS