Famine : Le chef de l’ONU avertit d’un risque de “millions” de morts

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a averti jeudi le Conseil de sécurité qu’à défaut d’une “action immédiate”, “des millions de personnes” risquent “la famine et la mort” dans le monde.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS