Force de l’ONU en RDC : Moins de militaires et davantage de policiers

Le Conseil de sécurité de l’ONU a approuvé jeudi 19 décembre un prolongement d’un an de sa mission de paix en République démocratique du Congo (Monusco), qui voit le nombre de ses militaires baisser et celui de ses policiers augmenter.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS