Forêts : Greenpeace accuse la RDC d’attributions opaques

L’immense forêt de la République démocratique du Congo, vitale dans la lutte contre le réchauffement climatique, alimente une polémique entre Greenpeace et le gouvernement, accusé d’opacité dans l’attribution de contrats d’exploitation.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS