G5 Sahel : Exercices conjoints anti-terroristes à Niamey

Militaires, gendarmes, policiers et magistrats des pays du G5 Sahel ont entamé lundi 20 septembre à Niamey des opérations conjointes dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, ont annoncé des sources militaires.

Prévus jusqu’au 29 septembre, “ces exercices seront axés sur la coordination d’une action de judiciarisation du théâtre d’opération de la Force conjointe”, a précisé un communiqué du G5 Sahel.

L’objectif est “d’examiner le procédé de fonctionnement de la chaîne de judiciarisation de la composante Police de la Force conjointe du G5 Sahel pour chaque pays”, ajoute le texte.

La Force conjointe du G5 Sahel (FC-G5S), composée des armées du Niger, du Mali, du Burkina Faso, du Tchad et de la Mauritanie, a été créée en 2017, en réponse aux menaces terroristes.

(Xinhua)

TAGS