Gabon : Des centaines de containers de bois saisis ont “disparu”

Des centaines de containers de kévazingo, un bois précieux interdit d’exploitation au Gabon, saisis fin février et début mars par la justice au port d’Owendo, dans l’Estuaire de Libreville, ont disparu, a annoncé le procureur de la République.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com