Gabon : Permis d’exploiter suspendu pour un forestier chinois

Le gouvernement gabonais a annoncé avoir suspendu le permis d’un forestier chinois exploitant plusieurs sites dans le pays, après la publication fin mars des résultats d’une enquête d’une ONG sur l’exploitation illégale de bois au Gabon et au Congo.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com