Génocide : Enquête en France contre un ex-haut responsable rwandais

Une enquête préliminaire a été ouverte pour “crimes contre l’humanité” contre Aloys Ntiwiragabo, chef des renseignements militaires pendant le génocide au Rwanda en 1994, qui vivrait en France, a indiqué le Parquet national antiterroriste.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS