Grande-Bretagne : La chambre basse approuve une baisse d’un tiers de l’aide au développement

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a échappé mardi à la foudre des députés, y compris dans son propre camp conservateur, qui ont finalement approuvé sa décision de réduire l’aide au développement en raison de l’impact économique de la pandémie.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS